Bandeau Foie Gras

Tous les modes de cuisson du foie gras

Selon vos goûts, le temps dont vous disposez ainsi que le matériel que vous possédez, vous aurez le choix entre plusieurs modes de cuisson du Foie Gras :

Au four au bain marie

Choisir un Foie Gras cru entier. Après avoir laissé le Foie Gras à température ambiante, le déveiner. Séparer les deux lobes. Dégager la veine du premier lobe, en écartant la chair avec le plat du couteau. Faire de même avec l’autre lobe. Si le foie est recouvert d’une pellicule translucide, la retirer avec la pointe du couteau. Saler et poivrer le foie. L’arroser légèrement de vin moelleux par exemple ou un mélange d’un vin moelleux et d’un alcool (Cognac – Armagnac) ou de notre Ratafia de Champagne. Le disposer ensuite dans une terrine en le tassant entre chaque couche, afin de chasser l’air.

Cuisson

Dans un four préchauffé à 160°C, faire un bain-marie en déposant la terrine dans un plat contenant de l’eau. Il faut compter 20 minutes de cuisson par 500 grammes. La température à cœur du Foie Gras mi-cuit doit être comprise entre 45 et 50°C : elle se vérifie grâce à une sonde. A défaut de celle-ci, utiliser la lame d’un couteau : si la lame ressort tiède, le Foie Gras est cuit. A noter que selon les goûts de chacun la température du four peut varier. Il est même très courant de jouer sur 2 températures de cuisson différentes afin de préserver la saveur et ne pas assécher le Foie Gras. Il est ainsi possible de cuire le foie gras à 110° durant ¼ d’heure puis de réduire la température du four à 90° durant 30 à 35 minutes selon vos goûts. Généralement, il est conseillé de ne pas brusquer la cuisson et donc d’opter pour une cuisson à basse température (entre 80 et 100°C). La cuisson au bain-marie, grâce à un taux d’humidité élevé, ne déshydrate pas la viande. A consommer dès que le Foie Gras est refroidi.

En papillote au four

Pour 1 papillote de Foie Gras (pour une personne), il faut : 100 g de Foie Gras cru, Sel, Poivre, 1 feuille de papier aluminium. Pour déveiner le Foie Gras, le couper en deux : prendre un lobe, dégager délicatement la première veine. Faire de même pour l’autre lobe. Pour enlever les traces de sang, plonger le foie 5 minutes dans de l’eau glacée additionnée de gros sel. Saler, poivrer le Foie Gras. Le laisser ainsi ou éventuellement l’arroser d’un vin blanc doux au choix. L’enrober dans la feuille aluminium, côté mat, et la fermer soigneusement afin de former une papillote.

Cuisson

Enfourner le Foie Gras dans un four préchauffé à 200°C pendant 9 à 10 minutes. Pour une cuisson lente à 90° prévoyez un temps de cuisson de 25 minutes. Du moment que le foie gras est emballé de façon parfaitement hermétique, il ne se déshydrate quasiment pas ; ceci quelque soit la température du four. A consommer immédiatement.

A la vapeur

Choisir un Foie Gras cru frais entier, déveiné. Pour cette recette, il vous faut du sel, du poivre et de l’alcool au choix (vin blanc de votre région, du cognac ou vin doux naturel). Poivrer, saler le Foie Gras de tous côtés puis l’arroser légèrement d’alcool choisi. Bien enrober le Foie Gras dans un film étirable qui résiste aux hautes températures et le laisser reposer une nuit au frais. Il est indispensable de bien enserrer le Foie Gras dans le film alimentaire sans quoi la texture risque d’être trop molle et peu présentable. Le secret est de former une véritable saucisse à la fois pleine et régulière.

Cuisson

Après l’avoir laissé 2 heures à température ambiante, le déposer dans le panier d’un cuit-vapeur. Faire cuire le Foie Gras 8 – 10 minutes pour 500 grammes. Laisser refroidir et consommer sans attendre.

Au sel

La cuisson de la viande au sel est une tradition ancestrale qui permettait de conserver la viande. Ce mode de cuisson pour le moins original révèle toute la saveur du Foie Gras. Contrairement à une idée reçue la cuisson au sel ne sale pas plus les aliments, durant la cuisson le sel absorbe certaines graisses ainsi que l’eau s’évaporant. Cette vapeur crée une barrière au sel cuisant a l’étouffée, un peu comme pourrait le faire une papillote. Le Foie Gras perd moins d’eau et de graisse, il est aussi plus ferme.

Recette du Foie Gras frais Mi-cuit au sel de Guérande

Préparation : 20 Minutes
Ingrédients :
Un Foie Gras de canard ou d’oie d’environ 500gr
1 kilogramme de gros sel de Guérande (ou de gros sel commun)
Une dizaine de gaze
Quelques baies de poivre noir en grain

Il faut bien sûr entamer la préparation du Foie Gras frais par un déveinage délicat et consciencieux. Ensuite, salez légèrement et poivrez de toutes parts de préférence avec du sel de Guérande et du poivre gris, (ou sel commun). Une fois salé et poivré enveloppez votre Foie Gras dans une gaze. Prendre un recipient suffisamment grand pour recouvrir complètement le Foie Gras. Disposez un tiers environ du sel de manière à former un lit. Puis déposez le Foie Gras sur le lit de sel, recouvrez-le entièrement avec le reste du sel. Placez au réfrigérateur pour 48 heures sans jamais ouvrir la boite. Sortez le Foie Gras de la gaze sans jamais le laisser entrer en contact avec le sel.

Conseils de présentation :
Écartez sur l’extrémité de la préparation la gaze laissant apparaître le Foie Gras. Déposez-le sur une planche à découper en verre, parsemer quelques baies de poivre et un peu de fleur de sel et servir aussitôt.

Au torchon

Cette technique consiste à superposer les deux lobes de foie gras préalablement assaisonnés, puis à les réserver sur un torchon propre. La pièce est ensuite roulée de manière à obtenir un cylindre bien régulier noué aux deux bouts avec une ficelle de boucher.

L’ensemble est alors immergé dans un bouillon de poule frémissant, mais non bouillant. En effet, la température idéale de ce mode de cuisson s’élève à 70 degrés afin de pocher le foie en douceur pour préserver son moelleux. La température à cœur doit atteindre les 60 degrés. Durant vingt minutes, la légère ébullition peut amener une remontée du ballotin à la surface, cela est le signe que celui-ci n’a pas été suffisamment comprimé et qu’il subsiste de l’air entre les couches. Une fois la vingtaine de minutes écoulées, le récipient de cuisson est rapidement retiré du feu pour être plongé dans un grand volume d’eau froide, puis placé 48h sur la planche haute du réfrigérateur. Cette technique possède de nombreux avantages : en milieu liquide, la chaleur est plus facilement maîtrisable et la cuisson, plus exacte. De même, la pièce étant roulée, elle possède déjà une forme cylindrique qui permet d’offrir des tranches rondes. Enfin, la méthode du pochage au torchon limite les pertes de matière et ne laisse qu’une fine couche de graisse autour des lobes. Le façonnage du ballotin nécessite toutefois de veiller particulièrement à l’herméticité de l’ensemble lors de l’immersion. A consommer dès la réalisation.

Confit au naturel

Cette méthode est fondée sur le fait de laisser le Foie Gras assaisonné reposer une nuit durant sur une assiette dans une zone fraîche, mais non froide, puis de le « dégourdir » à température ambiante pour éviter un choc thermique à la cuisson. Après avoir fait chauffer de la graisse à 65 degrés dans une casserole, le foie est déposé dans celle-ci afin d’atteindre 48 degrés à cœur. Il est aussi possible de réaliser une double cuisson : à 80 degrés en début de cuisson puis à 40 degrés en fin de cuisson. Cette dernière méthode nécessite une plus grande attention, elle s’adresse avant tout aux cuisiniers et cuisinières aguerris ! Le Foie Gras est ensuite écumé et réservé dans une terrine une fois refroidie avant d’être recouvert de graisse : à consommer rapidement.

ooo

Foie Gras dans un torchon

Filet de veau aux pommes et Speck Une

Filet de veau aux pommes et speck

Ingrédients pour 4 personnes

2 pommes

8 médaillons de filet de veau (environ 120 g par personne)

12 tranches de speck

2 c à s d’huile d’olive

10 g de beurre

1 branche de romarin

Poivre du moulin

Déroulement

Préchauffer le four à 200°C et laver les pommes sans les peler puis les placer dans un plat allant au four. Cuire les pommes entières au four pendant environ 30 min. Laisser refroidir les pommes.

Récupérer la chair des pommes cuites à l’aide d’une cuillère et la déposer dans un grand bol. Ajouter le romarin effeuillé et une cuillerée d’huile d’olive (réserver quelques brins de romarin pour la décoration du plat).

Détailler 2 tranches de Speck en fines lanières et les poser sur une plaque de cuisson. Les faire sécher au four environ 5 min à 250°C. Les laisser refroidir.

Couper les tranches de Speck restantes en deux dans la longueur.

Tailler les médaillons de veau en cubes et les envelopper dans les lanières de Speck. Ficeler avec du fil de cuisine et faire dorer faire dorer au beurre à la poêle sur toutes les faces 6 à 8 min.

Servir les médaillons de veau avec la compote de pomme au romarin.

Décorer avec les lanières de Speck croustillantes, quelques brins de romarin.

Donner un tour de moulin de poivre sur la viande avant de servir

o

Filet de veau aux pommes et Speck

oo

D’après la recette d’Adriano Irranca – Interfel – Photo : ©Philippe DUFOUR/Interfel

Salade de melon au citron vert et magret fumé

Salade de melon au citron vert et magret fumé

Ingrédients

2 petits melons (ou un gros)

1 citron vert

2 branches de coriandre

1 c à s d’huile d’olive

1 plaque de magret fumé tranché (autour de 100 g)

Déroulement

Couper les melons en deux pour ôter les graines à la cuillère. Les retailler en gros quartiers pour prélever la chair à la cuillère pour réaliser des « pétales ».

Zester le citron vert, c’est-à-dire râper (avec une râpe ou un zesteur) la surface du fruit pour en récupérer la partie verte (très parfumée). Conserver le citron au frais, ainsi dégarni de son zeste, il s’abîme plus vite.

Dans un saladier, déposer les pétales de melon et les assaisonner d’un trait d’huile d’olive, des zestes du citron vert et de coriandre hachée.

Dégraisser le magret puis le tailler en fines allumettes.

Mélanger en prenant soin de ne pas casser les lamelles de melon. Servir frais.

o

Version sucrée

Pour une version sucrée tout aussi parfumée, sucrer les « pétales » de melon d’un peu de miel (ou sirop d’agave) et parfumer de gingembre frais râpé.

oo

Recette : Interfel – Photo : ©Philippe COLIN/Interfel

oo

 

Milkshake peche abricot bandeau

Milkshake pêche-abricot

Ingrédients pour 4 personnes

4 nectarines (ou pêche)

8 abricots

75 cl de lait

½ citron

4 boules de glace vanille

Déroulement

Laver les fruits puis les couper en deux pour en ôter les noyaux. Attention : les pêches seront idéalement pelées avant d’être dénoyautées. Auquel cas, on les plonge quelques secondes dans une eau bouillante pour faciliter l’épluchage.

Les retailler grossièrement en morceaux.

Presser le demi-citron puis citronner les fruits.

Déposer les fruits dans le bol du blender (ou du mixeur). A défaut de blender ou de mixeur à bol, on peut réaliser la préparation au mixeur plongeant. Dans ce cas, verser les ingrédients dans un récipient haut et suffisamment large pour laisser passer le pied du mixeur (ex : un broc à eau).

Verser le lait et ajouter les 4 boules de glace à la vanille.

Mixer et servir de suite dans des verres à jus de fruits avec des pailles larges.

o

Version non lactée

C’est givré !
Dans une version non lactée, les fruits sont mixés au blender avec un thé sucré parfumé aux épices (cardamome, girofle, cannelle, poivre…) ou aux herbes fraîches comme la menthe fraîche, la mélisse, la verveine citron, la citronnelle…et des glaçons. Servir de suite pour conserver la sensation glacée.

oo

Milkshake pêche abricot

o

Recette : Interfel – Photo : ©Philippe DUFOUR/Interfel

oo

Carpacio Fraises Fêta

Carpaccio de fraises, fêta et pignons de pin

Une entrée rapide et originale

Ingrédients pour 2 personnes

12 fraises de la Cueillette de Muizon bien mûres

50 g de fêta

1 poignée de pignons de pin

Huile de noisette

Crème balsamique

Fleur de sel

Déroulement

Torréfiez les pignons de pin à sec dans une poêle très chaude. Faites-les colorer légèrement. Rincez les fraises. Ôtez la queue en tranchant la tête nettement. Réalisez de très très fines tranches de fraises. Réservez.

Coupez le fêta en morceaux.

Préparez deux assiettes.

Posez délicatement des tranches de fraises alignées. Arrosez chaque assiette d’une cuillère à soupe d’huile de noisettes. Ajoutez des petits morceaux de fromage. Déposez quelques pignons de pin sur les fraises. Arrosez de crème balsamique. Saupoudrez de fleur de sel.

Carpaccio de fraises et Fêta

Omelette roulée à l'Emmental

Omelette roulée apéritive à l’Emmental râpé, basilic et pignons de pin

Ingrédients pour 4 personnes

6 œufs

60g d’Emmental

12 cl de lait demi-écrémé

1 cuil. à soupe de basilic ciselé

2 cuil. à soupe de pignons de pin

Huile

Sel, poivre du moulin

Piques en bois

Déroulement

Dans un saladier, cassez les œufs et ajoutez le lait, l’Emmental râpé, sel et poivre.

Fouettez à la fourchette.

Faites chauffer une poêle antiadhésive légèrement huilée au pinceau.

Versez la préparation aux œufs.

Faites cuire jusqu’à ce que l’omelette prenne (elle doit rester légèrement « baveuse ») et déposez-la sur le plan de travail.

Parsemez de basilic. Laissez tiédir.

Poêlez à sec les pignons de pin, le temps de les colorer légèrement.

Déposez-les sur l’omelette.

Faites-la rouler sur elle-même.

Coupez des tronçons de 2 cm de large et maintenez à l’aide de piques en bois.

Disposez-les dans un plat ou une grande assiette.

Servez tiède ou froid.

oo

Tapas aux légumes grillés à l'Emmental

Tapas aux légumes grillés et à l’Emmental

Ingrédients pour 4 personnes

100 g d’Emmental

1 aubergine moyenne

1 courgette moyenne

1 poivron rouge

2 cuill. à soupe d’huile d’olive + 1 filet pour la plaque

Sel et poivre du moulin

Sauce :

1 cuill. à soupe de jus de citron

3 cuill. à soupe d’huile d’olive

1 filet de vinaigre balsamique

2 cuil. à soupe d’herbes pour grillades (origan etc.)

1 pincée de piment d’Espelette

Sel

Déroulement

Coupez l’Emmental en lamelles fines.

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).

Préparez la sauce. Dans un bol, mélangez le jus de citron, le vinaigre et 1 pincée de sel. Émulsionnez avec l’huile d’olive, puis ajoutez le piment et les herbes. Réservez.

Lavez et essuyez l’aubergine, la courgette et le poivron. Coupez l’aubergine et la courgette en lamelles dans le sens de la longueur (de préférence à l’aide d’une mandoline, environ 5 mm d’épaisseur). Ôtez le pédoncule du poivron, puis coupez-le en deux et épépinez-le. Répartissez tous les légumes sur une plaque du four préalablement huilée au pinceau. Salez-les et poivrez-les, puis badigeonnez-les d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. Faites cuire 20 min environ au four pour la courgette et l’aubergine, en retournant les lamelles à mi-cuisson, et 30 min pour le poivron.

Déposez ce dernier dans un saladier, puis couvrez. Lorsqu’il est tiède, éliminez sa peau et coupez-le en larges lanières.

Dès la sortie du four, badigeonnez chaque lamelle de fromage avec la sauce avant de la déposer sur une tranche de légume afin que le fromage fonde légèrement. Et enroulez la tranche de légume au fromage sur elle-même et fixez à l’aide d’une pique en bois.

Disposez dans une grande assiette de service.

oo

Eclairs de fraises minute bandeau

Eclairs minutes aux fraises

Ingrédients pour 4 personnes

400 g de fraises

8 biscuits à la cuillère (moelleux)

1 bombe de chantilly

Déroulement

Rincer les fraises sous l’eau. Les sécher puis les équeuter. Les couper en deux ou en rondelles (selon leur calibre).

Fendre en deux dans l’épaisseur (en prenant soin de ne pas les casser) les biscuits à la cuillère.

Garnir la base de biscuit de chantilly (ou de mascarpone légèrement sucré), piquer les morceaux de fraise puis refermer l’éclair. C’est prêt !

Éclairs de fraises minute

oo

Photo : ©Philippe DUFOUR/Interfel

oo

Soupe de rhubarbe à la fraise, chapelure de biscuits de Reims

Ingrédients pour 4 personnes

400 g de rhubarbe

80 g de sucre

150 g de fraises

3 biscuits roses de Reims

Déroulement

Laver la rhubarbe. Retirer les plus gros fils puis la tailler en petits tronçons.

Verser la rhubarbe dans une casserole et couvrir d’eau jusqu’à deux fois le volume de fruits. Sucrer. Cuire 20 min.

Laver, équeuter puis tailler les fraises en fines tranches.

Écraser les biscuits dans un bol.

Mixer la soupe de rhubarbe au mixeur plongeant. Laisser refroidir.

Servir la soupe de rhubarbe dans de petites coupelles.

Décorer de tranches de fraise et de miettes de biscuits de Reims.

Soupe de rhubarbe à la fraise, biscuits roses de Reims

oo

Photo : ©UE/MAAF/FAM/Interfel/T. Antablian

oo

Poêlée d'agneau aux tomates cerises

Poêlée d’agneau aux tomates cerise et au basilic

Ingrédients pour 4 personnes

600 g de gigot d’agneau coupés en cubes
20 tomates cerise
1 bouquet de basilic
2 gousses d’ail
50 g de pignons de pin
4 c. à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre du moulin

Déroulement

Effeuiller le basilic, le laver et le sécher, peler l’ail et presser les gousses, saler et poivrer les cubes d’agneau.

Chauffer une poêle avec l’huile, colorer rapidement les pignons de pin et les réserver.

Dans la même poêle, colorer les cubes de gigot 1 minute à feu vif et sur toutes leurs faces, ajouter l’ail et les tomates, cuire 10 minutes à feu doux en remuant doucement, remettre les pignons de pin et, hors du feu, ajouter le basilic.

Servir la poêlée d’agneau accompagnée d’une ratatouille ou de pâtes fraîches.

Variantes :

Vous pouvez émincer le gigot et/ou remplacer les tomates par des olives et du raisin frais.

oo

Vin en accompagnement : Un Bordeaux rouge

oo