Caves de la Fromagerie Gojon

A la rencontre des producteurs : La Fromagerie Gojon

Fromageries Gojon, une enclave du Comté en Haute-Savoie

Affineur, la fromagerie Gojon utilise de véritables grottes artificielles avec une humidité et une température constantes, elles permettent un affinage lent.

Rencontre avec Philippe Gojon.

oo

oo

AOC Brocciu Corse illustration

Le Brocciu Corse AOC

 

Le brocciu, ou brucciu ou encore brocciu corse (prononcer bròtchiou), est une appellation fromagère en langue corse pour un fromage de lactosérum français de la région administrative Corse, protégée par une AOC depuis 1983 et une AOP depuis 2003.

Brocciu et brocciu corse sont les deux dénominations retenues dans le décret d’AOC français.

C’est un fromage à base de lactosérum de lait de brebis de race corse et/ou de lait de chèvre à pâte fraîche ou affinée, d’un poids variant de 250 g à 3 kg. Le lactosérum est chauffé et on y ajoute du sel. Sa texture est souple et onctueuse. Il est élaboré pendant la période de production du lait c’est-à-dire d’octobre à juin.

A la suite de la fabrication du fromage et de la récupération du lactosérum, ce dernier, additionné au lait frais, est chauffé jusqu’à 75–80 °C. Survient alors l’instant magique de l’apparition du BROCCIU à la surface du mélange. Il ne reste plus au berger-fromager qu’à déposer manuellement la délicate mousse laiteuse dans les faisselles (Fattoghje ou casgiaghje).
Les gourmands savent qu’après refroidissement et égouttage court (2 à 3 heures), le Bocciu peut être consommé. Il peut être également séché et affiné sur plusieurs semaines ; il s’agit alors du BROCCIU PASSU.

Il est très apprécié des Corses qui le désignent comme leur
« fromage national ».
« Qui n’en a pas goûté ne connaît pas l’Île » écrivait déjà Émile Bergerat à la fin du xixe siècle.

_

 

Brocciu Ottavi

Le Brocciu de la Fromagerie OTTAVI, médaille d’Or Paris 2014 et 2015, est proposé au rayon Fromages.

Du fait de la production limitée, la disponibilité n’est, bien sûr, pas permanente.

__

L’Aligot de l’Aubrac

barquette-aligot

 

Au rayon Fromages, découvrez, l’Aligot de l’Aubrac de la Coopérative Jeune Montagne à Laguiole.

Animé depuis 1960 par l’ambition de dynamiser un territoire pastoral et de sauvegarder ses traditions fromagères, Jeune Montagne prépare l’Aligot de l’Aubrac dans le respect des règles de fabrication ancestrales transmises par les moines et les buronniers de l’Aubrac.
La recette de l’Aligot inscrite dans le patrimoine fromager de l’Aubrac perpétue le savoir-faire et la passion partagée par des hommes fidèles à leur terroir depuis des siècles.

Une véritable purée de pommes de terre Bintje, un bon tiers de Tome Fraîche au lait cru fabriquée par les fromagers à Laguiole, de la crème pour une texture onctueuse, sans colorant ni conservateur. L’Aligot de l’Aubrac c’est la garantie d’un goût et d’un filant inimitables. La Tome Fraîche de l’Aubrac, composante fromagère essentielle de l’Aligot de l’Aubrac, est fabriquée avec du lait cru produit sous un cahier des charges très exigeant assurant une agriculture durable sur l’Aubrac.

Que manger avec l’Aligot ?

L’aligot s’accompagne de viande.

Porc et bœuf sont les accompagnements les plus communs, mais c’est aussi délicieux avec de l’agneau ou du mouton, du canard et tous les gibiers possibles et imaginables.

Voici quelques idées de viandes grillées ou longuement mijotées en sauce qui accompagneront l’aligot.

Grosse saucisse de Toulouse grillée (le fameux aligot-saucisse);

Pièce de bœuf grillée;

Daube de bœuf, de cerf, de sanglier ou de chevreuil;

Magret de canard ou cuisses de canard confites;

Gigot ou carré d’agneau;

Boudin noir;

Tripoux.

Avec du poisson ?

La truite au four accompagne à merveille l’aligot. Parfumez-la d’ail, de thym et de laurier et faites-la cuire avec un peu de beurre et d’huile.

_

Vous trouverez même des adeptes de l’Aligot / Salade verte ou de l’Aligot / jambon …

__

Le Morbier AOP Les Monts de Joux

frmg_morbier

 

Le Morbier AOP Les Monts de Joux

Un fromage unique au lait cru, dont la raie de cendre végétale à cœur ajoute à la douceur de sa pâte ivoire…

médaillé au Concours Général Agricole de Paris en 2010 et 2011.

Logotype_du_concours_general_agricole,_Paris,_France_100

Son histoire est ancienne : à l’origine, le Morbier des fermes du pays comtois, était produit par demi-fromage avec le lait du matin puis du soir… Ce sont ces deux morceaux assemblés, dont le premier avait été protégé par une couche de cendre qui forment ainsi le Morbier d’aujourd’hui comme celui d’hier.

Jeune ou longuement affiné,  il a une vraie personnalité !

**

Tête de Moine AOP

tete_de_moine_classic

 

La Tête de Moine AOP, Fromage de Bellelay, est un fromage à pâte mi-dure dont la pâte très fine fond délicieusement en bouche. Pour déguster la Tête de Moine AOP, il ne faut pas couper le fromage mais le racler en rosettes très fines. En effet, le raclage modifie la structure de la pâte; la plus grande surface mise en contact avec l’air met particulièrement en valeur l’arôme typique de la Tête de Moine AOP et permet de mieux la savourer.

Tête de Moine Classic

Affinage : > 2.5 mois

Goût : pur et aromatique

Consistance : fine et onctueuse

tete_de_moine_presentation_1

 

On racle le fromage avec un couteau placé à angle droit du plan de raclage, comme le faisaient déjà les moines de l’abbaye de Bellelay, ou à l’aide de la «Girolle®», l’invention géniale de Métafil-laGirolle SA à Lajoux, mise sur le marché en 1982. La Tête de Moine AOP doit être raclée au sortir du réfrigérateur. Sa consistance est alors optimale pour le raclage.

Du buffet d’apéritif au plateau de fromage

La Tête de Moine AOP peut se déguster en toute occasion. Avez-vous déjà mangé un fromage sous une forme aussi originale ? Présentée en rosettes, elle fait de vos plateaux de fromage un délice également pour vos yeux. La Tête de Moine AOP est particulièrement appréciée lors des buffets apéritifs ou de soirée, où vous pouvez la présenter sur la Girolle®, décorée par exemple de fruits frais comme du raisin ou des figues, ou encore de noix. Vous pouvez également garnir vos salades de rosettes de Tête de Moine AOP.

produit_presentation_2

**

AOC Banon, fromage de chèvre.

banon

Le Banon, ce petit fromage de chèvre de Haute-Provence à la tradition ancestrale éblouira votre plateau de fromage !

Nom : BANON AOC/AOP
Poids : 100g
Lait : Lait de chèvre cru et entier
Affinage : 15 jours minimum.

Caractéristiques : Fromage rond présenté et affiné dans son écrin de feuilles de châtaigniers brunes, liées par un brin de raphia naturel. Son cœur est très onctueux et son goût de chèvre est typé et délivre au palais toutes les saveurs des sous-bois de la Haute-Provence.

L’histoire du Banon commencerait il y a fort longtemps puisque la légende raconte que l’Empereur Romain Antonin LE PIEUX (86 – 161) en « mangea tant qu’il en mourut » ! Ce sont ensuite différents récits qui authentifient la présence de fromages de chèvres en Haute-Provence depuis le Moyen-Âge. C’est vers 1270 qu’est mentionné pour la première fois la présence de « Fromage de Banon » sur les foires et marchés locaux. C’est tout récemment, en 2003, que le Banon obtient l’A.O.C.

Nos Banon AOC/AOP Étoile de Provence, fabriqués par la Fromagerie de Banon, sont les plus vendus et les plus appréciés. Ils sont régulièrement primés au Concours Général Agricole.Dans son écrin de feuilles de châtaignier, le Banon se révèle de couleur crème ou mordorée. Sa texture fondante à souhait n’en cache pas moins un fromage de caractère au goût unique.

Voir le pliage du Banon :


**