Articles

Dinde de la Mère Noël

Dinde-Mere-noel

 

Ingrédients

Pour 8 personnes :

– 1 dinde noire de 3,5 kg environ

– 150 g de gelée d’airelles

– 3 verres de bouillon de volaille

Farce :

– 200 g de pain rassis

– 15 cl de crème fraîche liquide

– 2 échalotes

– 200 g de marrons cuits

– 2 pommes Belchard Chantecler

– 1 Cuillerée à soupe d’huile d’olive

– Cognac

Chutney :

– pommes Falstaff

– 80 g de cassonade

– 1 gros oignon

– 150 ml de vinaigre de vin

– 70 g de raisins secs

– 1 gousse d’ail

– 1 cuillerée à café  de gingembre (poudre)

– 1 cuillerée à café  de mélange d’épices

– 1 cuillerée à café  de cannelle (poudre)

– sel, poivre

Déroulement

Le chutney :

Il est préférable de préparer le chutney la veille, toutefois vous pouvez le préparer le jour même de la dégustation !
Laisser gonfler les raisins secs pendant 15 minutes au moins dans de l’eau tiède. Les égoutter.
Éplucher et émincer l’oignon et l’ail. Éplucher les pommes et les couper en dés.
Dans une casserole, verser tous les ingrédients et faire cuire sur feu moyen comme une confiture. Remuer de temps en temps. Laisser cuire 1 heure.
Verser le chutney chaud dans un pot de confiture et boucher immédiatement.

La farce :

Frotter le pain rassis avec la gousse d’ail et le faire tremper dans la crème liquide.
Peler et hacher les échalotes. Éplucher les pommes et les découper en tranches. Faire revenir l’échalote avec les marrons et les pommes dans une poêle huilée. Ajouter le cognac. Saler, poivrer. Bien mélanger.

La dinde :

Préchauffer le four à 175 °C. Introduire la farce à l’intérieur de la dinde. Fermer l’orifice et ficeler la volaille.
Poser la dinde sur la plaque du four et enfournez à four chaud. Prévoir 2 heures de cuisson au moins. Dès que la peau commence à dorer, mouiller la dinde avec le bouillon de volaille chaud.
Après 1 heure de cuisson, arroser la dinde avec le jus recueilli dans la plaque du four.
A la fin, éteindre le four et y laisser la dinde reposer environ 20 minutes avant de la découper.

_

 

Volailles de Bresse

logo-CIVBresse

 

Volaille de Bresse : “Reine des Volailles, volailles des rois” Brillat Savarin

C’est la seule, en FRANCE, en EUROPE, dans le monde entier, qui, à l’image d’un grand vin, bénéficie, depuis 1957, d’une A.O.C. (Appellation d’Origine Contrôlée). Cette loi d’A.O.C. définit, de façon très précise : la zone, la race et les conditions d’élevage donnant droit à ce titre « Volaille de Bresse »

En 1996, l’EUROPE reconnaît les qualités de notre volaille et lui attribue : l’Appellation d’ Origine Protégée, A.O.P. Volaille de Bresse.

Elevée dans le bocage bressan, la Volaille de Bresse est facilement reconnaissable par ses codes couleurs (article 2 du décret du 04.01.95) :

– Plumage entièrement blanc, y compris le camail ; pattes bleues fines, entièrement lisses ; crête rouge, simple, à grandes dentelures, barbillons rouges, oreillons blancs ou sablés de rouge ; peau et chair blanches. 

volaille-bresse

Et ses codes d’identité (caractéristiques d’authenticité – article 11 de ce même décret) :

– bague aux nom, prénom et adresse du producteur, apposée à la patte gauche de la volaille ;

– le scellé tricolore pincé à la base du cou aux nom et prénom ou raison sociale de l’expéditeur ayant préparé la volaille ;

– l’étiquette et le logo A.O.P.

– Le sceau d’identification pour les Chapons et les Poulardes.

Explication sur les présentations et le vidage des Volailles de Bresse



En savoir plus sur les Volailles de Bresse : Consultez ou télécharger le dossier de Presse

_

Dinde de Noël et ses purées

dinde-purees-festives

 

Ingrédients

1 dinde noire de la région de 3,5 kg environ

3 verres de bouillon de volaille

Pour la farce:

200 g de pain rassis

15 cl de crème fraîche liquide

2 échalotes

2 pommes Belchard Chantecler (facultatif)

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

Cognac (facultatif)

sel, poivre

Déroulement

La farce :Frotter le pain rassis avec la gousse d’ail et le faire tremper dans la crème liquide. Peler et hacher les échalotes. Eplucher les pommes et les découper en tranches. Faire revenir l’échalote et les pommes dans une poêle huilée. Ajouter le Cognac. Saler, poivrer. Bien mélanger.

La dinde : Préchauffer le four à 175 °C.

Introduire la farce à l’intérieur de la dinde. Fermer l’orifice et ficeler la volaille. Poser la dinde sur la plaque du four et enfournez à four chaud. Prévoir 2 heures de cuisson au moins. Dès que la peau commence à dorer, mouiller la dinde avec le bouillon de volaille chaud.

Après 1 heure de cuisson, arroser la dinde avec le jus recueilli dans la plaque du four. A la fin, éteindre le four et y laisser la dinde reposer environ 20 minutes avant de la découper.

Les purées :

– Purée de pommes de terre : Peler les pommes de terre et les faire cuire à la vapeur en augmentant le temps de cuisson par rapport à d’habitude (15 minutes). Mixer les pommes de terre à l’aide d’un mixeur ou d’un presse-purée en rajoutant petit à petit 125 ml de lait chaud. Ajouter une noisette de beurre. Saler, poivrer et finir par une pincée de noix de muscade. Réserver.

– Purée de potiron : Découper le potiron en cubes et le faire cuire 10 minutes à la vapeur. Le mixer à l’aide d’un mixeur ou d’un presse-purée. Ajouter 1 cuillerée à soupe de crème fraîche épaisse. Saler, poivrer et finir par une pincée de noix de cannelle. Réserver.

– Purée de céleri rave : Couper le céleri rave en morceaux. Le faire cuire à la vapeur pendant 15 minutes. Le mixer à l’aide d’un mixeur ou d’un presse-purée en rajoutant petit à petit 125ml de lait chaud. Ajouter une noisette de beurre. Saler, poivrer. Réserver.

– Purée de châtaignes : Cerner les châtaignes une par une, les fendre tout autour en entamant les deux peaux. Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole. La saler. Jeter les châtaignes cernées dans l’eau bouillante et attendre que les peaux soient bien ouvertes (15 minutes environ). Les égoutter et les éplucher soigneusement. Les remettre dans la casserole. Les couvrir d’eau froide, saler et poivrer. Faire mijoter de 35 à 40 minutes. Egoutter alors les châtaignes et les passer au presse purée ou les mixer à l’aide d’un mixeur en ajoutant 125ml de lait chaud. Si la texture est trop épaisse, allonger avec un peu plus de lait chaud ou du liquide de cuisson. Saler, poivrer et ajouter une pincée de mélange 4 épices. Réserver.

Préparation finale

Disposer les purées dans de petits ramequins individuels que vous servirez à chacun des convives.

_

Poulet de Bresse en croûte de sel

poulet-bresse-croute-sel-rog

 

Ingrédients

Pour 4 à 6 personnes :
1 belle poularde de Bresse d’environ 2 kg flambée et vidée -½ tête d’ail coupée dans le sens de l’épaisseur – ½ gros oignon épluché – 1 bouquet garni – 1 œuf battu avec un peu d’eau pour la dorure – sel, poivre.

la pâte à sel :
1,2 kg de gros sel – 1 kg de farine – 2 œufs entiers + 4 jaunes – 15 cl d’eau.

Déroulement

La veille, placez à l’intérieur de la poularde la demi- tête d’ail non épluchée, le demi oignon et le bouquet garni. Réservez-la au réfrigérateur sans la brider. Préparez la pâte à sel : mélangez intimement le gros sel et la farine dans un saladier. Ajoutez les œufs, les jaunes d’œufs et l’eau. Malaxez le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Laissez reposer toute la nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, préchauffez le four à 175 °C (TH.6). Etalez la pâte à sel à 1 cm d’épaisseur. Salez, poivrez l’intérieur et l’extérieur de la poularde, puis enveloppez-la complètement de pâte à sel en la faisant bien adhérer à la peau et en fermant toutes les ouvertures. Il ne doit pas rester d’air entre la poularde et la pâte à sel .
Avec le reste de pâte à sel, vos enfants seront ravis de vous aider à confectionner des feuilles et des fleurs que vous collerez sur la poularde bien préparée.
Badigeonnez de jaune d’oeuf toute la surface de la pâte à l’aide d’un pinceau, puis mettez au four et faîtes cuire 1h 15. La croûte doit prendre une belle couleur dorée. Après cuisson, laissez reposer 30 minutes dans un endroit chaud (55°C) ou dans le four éteint.

Conseils du chef : Cassez la croûte de sel à l’aide d’un gros couteau, puis découpez la poularde et servez, par exemple avec une garniture de légumes de saison. Au printemps, des morilles à la crème et au vin jaune seraient une belle idée…
La cuisson lente, à l’étouffée et à basse température, dans une croûte hermétique conserve à la poularde tout son goût et son moelleux, et évite tout dessèchement de la chair en lui conférant une belle couleur dorée

_

> Voir le déroulement en photos

La recette peut, bien sûr, s’adapter à une autre volaille.

_

Choucroute Poulet

choucroute_poulet

Choucroute Poulet, tout simplement…

Préparation : 15 mn

Cuisson : 60 mn

Pour : 4 personnes

Ingrédients :   1 poulet 1,5 kg environ, 1 boîte de 810 g de choucroute cuisinée au champagne ou spéciale « cœur de chou » André LAURENT, 20 cl de crème liquide (pour la version gourmande), sel, poivre.

Déroulement :

Salez et poivrez le poulet, et faites le cuire 1 heure au four préalablement chauffé (thermostat 6).

15 mn avant la fin de la cuisson du poulet, versez le contenu de la boîte de choucroute dans une casserole, ajoutez ½ verre d’eau, couvrir et faire réchauffer à feu doux.

Mettez la choucroute bien chaude sur un plat de service, posez les morceaux de poulet dessus et servez bien chaud.

Version gourmande :

Quand votre poulet est cuit, réservez-le sur un plat au chaud. Dégraisser le jus de cuisson, ajoutez 2 cuillères à soupe d’eau et grattez le fond du plat pour décoller les sucs, verser dans une casserole, faites bouillir et ajoutez la crème liquide puis faites réduire à feu vif  jusqu’à onctuosité désirée. Présentez la sauce à part afin que chaque convives puisse napper choucroute et poulet.

**

Sauté de biche au cacao

gibier_bandeau_500

RECETTES DE GIBIER

Sauté de biche au cacao

−1 kg sauté de biche

−100 g de beurre

−100 g de cacao amer

−1 litre de fond de gibier (ou fond de veau)

−3 carottes

−3 oignons

−1 bouquet garni

−Sel et poivre du moulin

Préparation

Fariner les morceaux de viande au cacao. Les tapoter pour retirer l’excédent éventuel.

Faire revenir les morceaux de viande au beurre chaud en prenant soin de les colorer régulièrement et les assaisonner.

Ajouter la garniture aromatique (carottes et oignons hachés grossièrement), le bouquet garni, déglacer d’un trait d’eau et mouiller ensuite avec le fond de gibier et laisser cuire à feu doux durant 45 mn.

Rectifier en fin de cuisson l’assaisonnement si nécessaire et servir accompagné d’une poêlée de champignons sylvestres simplement revenus au beurre et persillés.

**

Sauté de dinde à la moutarde

saute-de-dinde-a-la-moutarde

 

Pour 6 personnes

6 blancs de dinde ou 1 belle cuisse de dinde préparée par nos bouchers

50 g de beurre

25 cl de vin blanc

1 grosse cuillière à soupe de moutarde de Reims

25 cl de crème fraîche

2 gousses d’ail

2 branches de romarin

Sel

La recette toute simple pour garder la ligne

Coupez les blancs de dinde en cubes (si vous choisissez les blancs..).

Faites fondre le beurre dans une sauteuse.

Ajoutez les cubes ou les morceaux préparés de dinde ainsi que les gousses d’ail entières et faites sauter à feu vif en remuant pendant 20 minutes.

Retirez les morceaux de dinde de la sauteuse en laissant celle-ci sur le feu. Versez le vin et portez-le à ébullition. Ajoutez la moutarde en fouettant. Remettez les morceaux de dinde, la crème et le romarin. Mélangez bien et

poursuivez la cuisson 10 minutes à feu doux sans ébullition.

Versez dans un plat et servez aussitôt avec du riz blanc (un riz superfino ? Carnaroli ?)

**