Articles

Flan au foie gras autre

Petits flans au Foie Gras et à la truffe

Ingrédients

100 g de Foie Gras entier mi-cuit (ou plus…)

6 œufs

1 petite truffe (en bocal)

4 cuil. à soupe rases de crème épaisse

10 g de beurre

Sel, poivre

Déroulement

Préchauffez le four à th 6 (180°). Beurrez légèrement 4 ramequins et réservez-les au frais. Coupez le Foie Gras en dés. Détaillez la truffe en fines lamelles en réservant son jus. Dans une jatte, battez légèrement les œufs avec la crème. Ajoutez les lamelles et le jus de truffe, salez, poivrez.

Sortez les ramequins du réfrigérateur, répartissez-y les dés de foie gras, puis versez la préparation crémeuse à la truffe.
Posez les ramequins dans un plat à four à demi rempli d’eau chaude (pour les faire cuire au bain-marie). Enfournez pour 25 à 30 min, jusqu’à ce que les œufs soient juste pris. Servez les flans dès la sortie du four.

Pour accompagner : faites toaster des tranches de pain de campagne, détaillez-les en bâtonnets pour former des mouillettes et servez-les avec les flans (et pourquoi pas déposer sur votre pain une fine tranches de foie gras)

La boisson : un Bourgogne Blanc

Flans au foie gras

Foie gras sur pain

Pains, Vins et Accompagnements avec le Foie Gras

Les Pains

Souvent consommé sur toast, que ce soit en apéritif ou en entrée, le Foie Gras est presque toujours accompagné de pain sur les tables françaises. Selon l’effet souhaité, vous pourrez associer votre Foie Gras au classique pain de campagne, ou très tendance au pain brioché, en passant par les pains d’épices et les pains aux fruits.

Les incontournables classiques : le pain de campagne et les pains briochés

Foie gras sur pain brioché

Le pain de campagne frais ou légèrement grillé et les toasts de pain de mie sont à juste titre de grands classiques. Il est le plus utilisé pour accompagner le Foie Gras. Sa légère acidité contrebalance parfaitement la douceur du Foie Gras et offre un équilibre en bouche. Le pain de campagne est le choix de la sécurité et du bon goût.

Les pains briochés sont très tendance et assez audacieux, c’est un choix qui est entré dans les mœurs. Pour les amateurs de sucré-salé, les pains briochés sont particulièrement recommandés. La bonne idée : accompagner d’une touche d’acidité, comme par exemple un chutney de fruits ou une compotée pomme/mangue.

Pain aux fruits

Tentez les pains aux fruits secs !

Posez un morceau de Foie Gras sur une tranche de pain aux fruits secs à peine grillée. Vous allez adorer l’alliance du sucré et du salé !

Il existe une multitude de pains aux fruits à associer au Foie Gras tels que les pains aux raisins, aux figues ou aux noix. Gourmand et ultra généreux, c’est le pain idéal pour les fêtes de fin d’année.

Quel que soit le type de pain utilisé, il doit toujours être toasté. Le croustillant du pain équilibrera ainsi l’onctuosité du Foie Gras.

Foie gras et verre de vin

Les Vins

Peu de mets s’accordent aussi harmonieusement que le Foie Gras avec autant de crus différents. L’alliance du Foie Gras et d’un vin moelleux et liquoreux est exquise. Pensez aux vins du Sud-Ouest tels le Sauternes ou le Monbazillac, un Gascogne moelleux ou demi-sec, mais aussi les vendanges tardives d’Alsace (Riesling – Gewurztraminer).

Étonnants vins rouges

Les vins rouges de Grand Cru se marient également harmonieusement avec le Foie Gras qui révèle alors de subtiles saveurs : grands crus du Médoc (Margaux, Pauillac), crus du Libournais (Pomerol).

Le champagne

Le Champagne est un complice idéal du Foie Gras pour un apéritif raffiné sans égal.

Vous restez indécis ?

Une seule vraie condition doit être respectée : les vins doivent posséder une certaine complexité et un bouquet évolué. Les vins trop légers, trop acides ou trop jeunes sont à proscrire car ils contrarient l’épanouissement des parfums du Foie Gras.
Pain, vin et Foie Gras haut de gamme, une somptueuse trilogie…

Cette combinaison de produits nobles réserve les plus grands plaisirs. Les variations sont nombreuses et toujours délicieuses à condition de respecter ces quelques principes.

Les accompagnements plus inédits

La truffe

« La truffe, partout et toujours la truffe ! Le fait est qu’elle est l’âme parfumée du Périgord ! ». Ce précieux champignon est le compagnon traditionnel du Foie Gras, en particulier celui d’oie. Mais la truffe se marie aussi très bien avec celui de canard ! Quand le Foie Gras est dit truffé, selon la législation, il contient un minimum de 3% de truffes. Truffé à X % signifie que le taux de truffe est compris entre 1 et 3%.

Mais aussi …

Le Foie Gras peut être disposé sur un plat de service agrémenté de petits dés de gelée, d’une compotée de fruits secs, de confiture de cerises noires, de figues fraîches, de groseilles, de grains de raisin blanc… Laissez parler votre imagination ! Suivez votre inspiration ! Le Foie Gras se prête volontiers au jeu de l’inventivité. Le Foie Gras déteste l’amertume et les goûts trop puissants, laissez-lui toujours la part belle des arômes. A noter que la tendance est aux accompagnements de fruits et légumes exotiques.

oo

Source CIFOG

Tartines de Foie gras

La portion idéale de Foie gras

En entrée, du Foie Gras mi-cuit ou en conserve ?

Prévoyez entre 60 et 80 grammes de Foie Gras par personne, sans oublier quelques portions supplémentaires pour les amateurs qui ne manqueront pas d’en reprendre…

Pour des portions de 80 grammes en entrée, un plat principal léger sera le bienvenu, comme un poisson au four, un magret poêlé ou barbecue, etc. Si votre Foie Gras est en conserve, placez-le 24 heures au réfrigérateur et sortez-le 15 minutes avant de le déguster.

Ne négligez pas le choix du pain qui accompagnera votre Foie Gras. Pour une entrée réussie, accompagnez votre Foie Gras d’une petite salade avec un chutney de figues ou un confit d’oignons.

Tartines de foie gras grande

En plat principal, du Foie Gras à poêler ou en cocotte.

Comptez 130 grammes de Foie Gras de canard à cuire par personne (contre 115 à 120 grammes de Foie Gras d’oie).

Le Foie Gras se déguste souvent accompagné d’une note sucrée: agrémentez-le de pommes, de poires, de raisins, ou de mangue. Si vous préférez le salé, il se mariera très bien avec des pommes de terre sarladaise, des champignons ou du confit d’oignons.

Enfin, pour ravir les papilles de vos convives, n’oubliez pas de trouver le bon accord entre votre plat et le vin que vous servirez.

Avec le Foie Gras, vous avez certainement l’habitude de proposer avec votre Foie Gras des vins blancs moelleux tel que le Sauternes, Monbazillac, Moelleux de Gascogne ou des Vendanges tardives d’Alsace, ce qui est parfait. Mais savez-vous que certains vins rouges pourraient agréablement surprendre vos hôtes ?

Foie gras poellé sur tartine

Source article : CIFOG

Bandeau Foie Gras

Tous les modes de cuisson du foie gras

Selon vos goûts, le temps dont vous disposez ainsi que le matériel que vous possédez, vous aurez le choix entre plusieurs modes de cuisson du Foie Gras :

Au four au bain marie

Choisir un Foie Gras cru entier. Après avoir laissé le Foie Gras à température ambiante, le déveiner. Séparer les deux lobes. Dégager la veine du premier lobe, en écartant la chair avec le plat du couteau. Faire de même avec l’autre lobe. Si le foie est recouvert d’une pellicule translucide, la retirer avec la pointe du couteau. Saler et poivrer le foie. L’arroser légèrement de vin moelleux par exemple ou un mélange d’un vin moelleux et d’un alcool (Cognac – Armagnac) ou de notre Ratafia de Champagne. Le disposer ensuite dans une terrine en le tassant entre chaque couche, afin de chasser l’air.

Cuisson

Dans un four préchauffé à 160°C, faire un bain-marie en déposant la terrine dans un plat contenant de l’eau. Il faut compter 20 minutes de cuisson par 500 grammes. La température à cœur du Foie Gras mi-cuit doit être comprise entre 45 et 50°C : elle se vérifie grâce à une sonde. A défaut de celle-ci, utiliser la lame d’un couteau : si la lame ressort tiède, le Foie Gras est cuit. A noter que selon les goûts de chacun la température du four peut varier. Il est même très courant de jouer sur 2 températures de cuisson différentes afin de préserver la saveur et ne pas assécher le Foie Gras. Il est ainsi possible de cuire le foie gras à 110° durant ¼ d’heure puis de réduire la température du four à 90° durant 30 à 35 minutes selon vos goûts. Généralement, il est conseillé de ne pas brusquer la cuisson et donc d’opter pour une cuisson à basse température (entre 80 et 100°C). La cuisson au bain-marie, grâce à un taux d’humidité élevé, ne déshydrate pas la viande. A consommer dès que le Foie Gras est refroidi.

En papillote au four

Pour 1 papillote de Foie Gras (pour une personne), il faut : 100 g de Foie Gras cru, Sel, Poivre, 1 feuille de papier aluminium. Pour déveiner le Foie Gras, le couper en deux : prendre un lobe, dégager délicatement la première veine. Faire de même pour l’autre lobe. Pour enlever les traces de sang, plonger le foie 5 minutes dans de l’eau glacée additionnée de gros sel. Saler, poivrer le Foie Gras. Le laisser ainsi ou éventuellement l’arroser d’un vin blanc doux au choix. L’enrober dans la feuille aluminium, côté mat, et la fermer soigneusement afin de former une papillote.

Cuisson

Enfourner le Foie Gras dans un four préchauffé à 200°C pendant 9 à 10 minutes. Pour une cuisson lente à 90° prévoyez un temps de cuisson de 25 minutes. Du moment que le foie gras est emballé de façon parfaitement hermétique, il ne se déshydrate quasiment pas ; ceci quelque soit la température du four. A consommer immédiatement.

A la vapeur

Choisir un Foie Gras cru frais entier, déveiné. Pour cette recette, il vous faut du sel, du poivre et de l’alcool au choix (vin blanc de votre région, du cognac ou vin doux naturel). Poivrer, saler le Foie Gras de tous côtés puis l’arroser légèrement d’alcool choisi. Bien enrober le Foie Gras dans un film étirable qui résiste aux hautes températures et le laisser reposer une nuit au frais. Il est indispensable de bien enserrer le Foie Gras dans le film alimentaire sans quoi la texture risque d’être trop molle et peu présentable. Le secret est de former une véritable saucisse à la fois pleine et régulière.

Cuisson

Après l’avoir laissé 2 heures à température ambiante, le déposer dans le panier d’un cuit-vapeur. Faire cuire le Foie Gras 8 – 10 minutes pour 500 grammes. Laisser refroidir et consommer sans attendre.

Au sel

La cuisson de la viande au sel est une tradition ancestrale qui permettait de conserver la viande. Ce mode de cuisson pour le moins original révèle toute la saveur du Foie Gras. Contrairement à une idée reçue la cuisson au sel ne sale pas plus les aliments, durant la cuisson le sel absorbe certaines graisses ainsi que l’eau s’évaporant. Cette vapeur crée une barrière au sel cuisant a l’étouffée, un peu comme pourrait le faire une papillote. Le Foie Gras perd moins d’eau et de graisse, il est aussi plus ferme.

Recette du Foie Gras frais Mi-cuit au sel de Guérande

Préparation : 20 Minutes
Ingrédients :
Un Foie Gras de canard ou d’oie d’environ 500gr
1 kilogramme de gros sel de Guérande (ou de gros sel commun)
Une dizaine de gaze
Quelques baies de poivre noir en grain

Il faut bien sûr entamer la préparation du Foie Gras frais par un déveinage délicat et consciencieux. Ensuite, salez légèrement et poivrez de toutes parts de préférence avec du sel de Guérande et du poivre gris, (ou sel commun). Une fois salé et poivré enveloppez votre Foie Gras dans une gaze. Prendre un recipient suffisamment grand pour recouvrir complètement le Foie Gras. Disposez un tiers environ du sel de manière à former un lit. Puis déposez le Foie Gras sur le lit de sel, recouvrez-le entièrement avec le reste du sel. Placez au réfrigérateur pour 48 heures sans jamais ouvrir la boite. Sortez le Foie Gras de la gaze sans jamais le laisser entrer en contact avec le sel.

Conseils de présentation :
Écartez sur l’extrémité de la préparation la gaze laissant apparaître le Foie Gras. Déposez-le sur une planche à découper en verre, parsemer quelques baies de poivre et un peu de fleur de sel et servir aussitôt.

Au torchon

Cette technique consiste à superposer les deux lobes de foie gras préalablement assaisonnés, puis à les réserver sur un torchon propre. La pièce est ensuite roulée de manière à obtenir un cylindre bien régulier noué aux deux bouts avec une ficelle de boucher.

L’ensemble est alors immergé dans un bouillon de poule frémissant, mais non bouillant. En effet, la température idéale de ce mode de cuisson s’élève à 70 degrés afin de pocher le foie en douceur pour préserver son moelleux. La température à cœur doit atteindre les 60 degrés. Durant vingt minutes, la légère ébullition peut amener une remontée du ballotin à la surface, cela est le signe que celui-ci n’a pas été suffisamment comprimé et qu’il subsiste de l’air entre les couches. Une fois la vingtaine de minutes écoulées, le récipient de cuisson est rapidement retiré du feu pour être plongé dans un grand volume d’eau froide, puis placé 48h sur la planche haute du réfrigérateur. Cette technique possède de nombreux avantages : en milieu liquide, la chaleur est plus facilement maîtrisable et la cuisson, plus exacte. De même, la pièce étant roulée, elle possède déjà une forme cylindrique qui permet d’offrir des tranches rondes. Enfin, la méthode du pochage au torchon limite les pertes de matière et ne laisse qu’une fine couche de graisse autour des lobes. Le façonnage du ballotin nécessite toutefois de veiller particulièrement à l’herméticité de l’ensemble lors de l’immersion. A consommer dès la réalisation.

Confit au naturel

Cette méthode est fondée sur le fait de laisser le Foie Gras assaisonné reposer une nuit durant sur une assiette dans une zone fraîche, mais non froide, puis de le « dégourdir » à température ambiante pour éviter un choc thermique à la cuisson. Après avoir fait chauffer de la graisse à 65 degrés dans une casserole, le foie est déposé dans celle-ci afin d’atteindre 48 degrés à cœur. Il est aussi possible de réaliser une double cuisson : à 80 degrés en début de cuisson puis à 40 degrés en fin de cuisson. Cette dernière méthode nécessite une plus grande attention, elle s’adresse avant tout aux cuisiniers et cuisinières aguerris ! Le Foie Gras est ensuite écumé et réservé dans une terrine une fois refroidie avant d’être recouvert de graisse : à consommer rapidement.

ooo

Foie Gras dans un torchon

Canard à foie gras

La Foire au gras – Foie gras à Reims

Le Foie Gras, un mets d’exception pour les grandes et les petites occasions

Nul besoin d’attendre Noël pour savourer le foie gras. Tous les événements heureux, aussi modestes soient-ils, méritent d’être célébrés en partageant ce monument de la gastronomie française. Le foie gras participe au caractère inoubliable d’une réception, d’un dîner intime ou d’un simple pique-nique entre amis.

Avec les foires automnales, la Saint-Martin et à l’approche des fêtes de fin d’année, les producteurs proposent traditionnellement leur foie gras.

bandeau foie gras avec marques

C’est La Foire au Gras chez Esprit Terroirs !

Uniquement SAMEDI et DIMANCHE prochains, les 14 et 15 novembre 2015

Animations et conseils culinaires avec notre cuisinier Arnaud

Profitez d’offres exceptionnelles sur 24 produits issus de canard gras et en arrivage en cette fin de semaine pour certains :

– De la Maison Ramajo du Gers

Depuis plus de 40 ans, la maison Ramajo a la passion du foie gras, ils ont été les 1ers dans le Gers à déposer un dossier de conserveur à la ferme et à accueillir les clients dans leur boutique au sein de l’exploitation. Depuis le début, le respect de la qualité est le credo de la maison car volontairement elle gère le cycle complet de production : éleveurs de petites oies et de canetons jusqu’à la transformation du produit à l’ancienne sans aucuns additifs ni conservateurs.

– Foie gras extra : 53.25 euros le Kg au lieu de 63.75
– Magret de canard frais : 20.95 euros le Kg au lieu de 24.20
– Cuisse de canard gras fraîche : 8.10 euros le Kg au lieu de 10.40
– Cuisse de canard gras Confite sous vide par 2 : 18.80 euros le Kg au lieu de 22.50
– Canard gras entier : 36.75 euros le pièce au lieu de 46.60
– Terrine de foie gras de canard entier 180g : 23.95 euros la pièce au lieu de 27.10
– Terrine de foie gras de canard entier 120g : 16.70 euros la pièce au lieu de 19.95
– Bloc de foie gras de canard 140g : 10.95 euros la pièce au lieu de 12.45
– Bloc de foie gras de canard 70g : 6.00 euros la pièce au lieu de 6.95
– Terrine de foie gras d’oie entier 180g : 31.95 euros la pièce au lieu de 36.40
– Confit de canard Boite de 1 cuisse : 6.55 euros la pièce au lieu de 7.60
– Confit de canard Boite de 4 cuisses : 21.15 euros la pièce au lieu de 24.60
– Magret de canard séché tranché plaquette de 120g environ : 6.70 euros la pièce au lieu de 7.80 (soit 55.83 euros le Kg)

– De la Maison Valette

Cette maison a vu le jour il y a 95 ans à St-Clair, petit village situé en Quercy-Périgord.
Pour eux, la cuisine est celle du cœur : une cuisine authentique, généreuse, inspirée des cahiers de recettes des aïeux et qui sublime des ingrédients de qualité tels que le foie gras et la truffe noire du Périgord.

– Foie gras de canard “le juste poché” 230 g : 21.10 euros la pièce au lieu de 27.80 (soit 91.74 euros le Kg)
– Foie gras de canard “le juste poché” 450 g : 39.00 euros la pièce au lieu de 50.60 (soit 86.67 euros le Kg)
– Foie gras de canard “poivre de sarawak” 180 g : 26.40 euros la pièce au lieu de 33.40 (soit 146.67 euros le Kg)
– Cuisse de canard gras Confite sous vide : 3.90 euros la pièce au lieu de 4.60

– De la Maison Rougié

Tout commence en 1875 pour la Maison Rougié et tous leurs foies sont cuisinés à Sarlat au cœur du Périgord.
Les canetons sont exclusivement des mâles Mulards, éclos par leurs soins. Ils sont tous d’origine 100% française et élevés dans le grand ouest de la France en plein air.

– Foie gras de canard extra congelé : 45.80 euros le Kg au lieu de 52.70
– Escalopes de foie gras de canard congelée : 53.90 euros la pièce au lieu de 67.95
– Foie gras de canard entier en barquette de 500g sous vide : 42.00 euros pièce au de 49.95 (soit 84.00 euros le Kg)
– Alliance Foie gras de canard Figues en barquette de 500g sous vide : 40.20 euros pièce au de 49.95 (soit 80.40 euros le Kg)
– Foie gras de canard Piment d’Espelette en barquette de 500g sous vide : 37.20 euros pièce au de 49.95 (soit 74.40 euros le Kg)
– Foie gras de canard aux 2 Poivres en barquette de 500g sous vide : 38.70 euros pièce au de 49.95 (soit 77.40 euros le Kg)
– Magret de canard tranché entier : 37.10 euros le Kg au de 42.80


 


Foie gras poêlé, pommes au safran, pistaches Coulis de grenade au Pineau des Charentes.

Foie-gras-poele-au-pineau-des-Charentes

 

Temps de préparation

20 minutes

Temps de cuisson

20 minutes

Convives

6 personnes

Ingrédients

1 lobe de foie gras cru éveiné – 1 belle grenade – 200 ml de Pineau des Charentes (blanc ou rosé)

1 pomme Falstaff – 2 pommes Rubinette – 1 frisée fine ou autre salade

20 g de beurre – 50 g de pistache – Sucre semoule

Fleur de sel, Sel, Poivre, Safran

Déroulement

Éplucher les pommes, les tailler en gros dés et les disposer dans un sautoir avec le beurre et quelques pistils de safran.

Cuire à couvert à feu moyen jusqu’à que les pommes soit compotées mais pas non plus trop cuites. Réserver.

Tailler la grenade en deux, la vider, garder quelques grains pour la décoration des assiettes. Mixer le reste, le passer au chinois pour retirer les grains et peser le jus. Le mettre dans une petite casserole avec le même poids en Pineau et 10% du poids total en sucre. Réduire de moitié afin que le jus soit sirupeux. Réserver.

Torréfier les pistaches dans une poêle ou au four,les saler légèrement. Les laisser refroidir et les réduire en poudre au mixeur, ou bien les tailler finement au couteau.

Laver la salade et réserver.

Tailler le lobe de foie gras en 6 belles escalopes. Poêler les escalopes de foie gras à feu moyen, en maîtrisant bien la puissance du feu : s’il est trop fort le foie gras risque de trop colorer en restant froid à l’intérieur, s’il est trop doux il restera blanc et perdra tout son volume. Les égoutter sur un papier absorbant et les assaisonner avec du poivre et de la fleur de sel.

Disposer une belle cuillère de pommes, le foie gras au dessus et saupoudrer de poudre de pistache. Assaisonner légèrement la salade avec du sel et du vinaigre et en mettre un peu sur chaque assiette. Terminer avec la sauce au Pineau des Charentes.

Astuce de chef

On peut soit laquer le foie gras avec la sauce au Pineau soit faire quelques petits points dans l’assiette.

Vin conseillé

Le même Pineau des Charentes que celui utilisé pour la recette

Inspiré de la Recette d’Alice Di Cagno, chef du restaurant le Chatomat.

_

Flans au foie gras

Pour 6 personnes
125 gr de foie gras cru
50 cl de crème fraiche épaisse
2 feuilles de gélatine
1 cuillère à café d’huile de noix
Sel, poivre
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
1 cuillère à soupe d’armagnac
1 cuillère à soupe de sauce soja

 Faire ramollir les feuilles de gélatine
Mixer le foie gras et la crème, filtrer dans un chinois.
Tiédir la crème, incorporer les feuilles de gélatine égouttées.
Les faire fondre sur feu doux tout en remuant.
Ajouter le sel, le poivre et l’huile de noix.
Verser dans 6 ramequins, laisser au frais au moins 6 heures.
Accompagner de la sauce.
Dans une casserole réduire le vinaigre, l’armagnac et la sauce soja
servir le jus tiède avec les flans démoulés.

Crème brûlée au bailey’s et foie gras

Pour 4 personnes
80 gr de foie gras frais
20 cl de crème fraîche
1 cuillère à soupe de bailey’s
Sel, poivre
2 jaunes d’œufs
Sucre cassonade

Mixer dans un blender le foie gras, la crème et le bailey’s.
Ajouter le sel , poivre et les jaunes d’œufs. Mixer.
Filtrer dans une passoire.
Verser la préparation dans 4 ramequins.
Cuire au four 25 mn à 95°C.
La crème doit être lisse et brune.
Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur 2h00.
Avant de servir, saupoudrer de sucre et faire caraméliser au grill du four.

Sablés au foie gras

Pour 1 douzaine de sablés
250 gr de foie gras cuit
1 poignée de pistaches décortiquées
12 cuillère à café de sucre
1 cuillère à café de vinaigre balsamique
2 pincées de cannelle
125 gr de farine
2 jaunes d’œufs
Sel et poivre

Réserver quelques pistaches pour la décoration.
Mixer tous les ingrédients pour obtenir une pâte.
Réserver 2h00 au réfrigérateur.
Réaliser des sablés de 1 cm d’épaisseur.
Passer au four 15 mn à 160°-thermostat 5